Cote d'Ivoire: Rupture collective de jeûne à Koumassi l'honorable Adjaratou Traoré invite les fidèles musulmans à prier davantage pour le pays

Des fidèles musulmans de la commune de Koumassi ont partagé un repas dans la soirée du samedi 24 avril 2021 avec l'honorable Adjaratou Traoré, député de Koumassi à son quartier Général dans ladite commune. Celle-ci , par la voix de son suppléant Sidi Mohamed Koné les a invités à prier davantage pour la Côte d'Ivoire.

Sidi Mohamed Koné, a invité les fidèles musulmans à intensifier les prières afin que la Côte d'Ivoire vive de meilleurs jours après des jours sombres qui ont émaillé la vie de la nation.

Il a aussi demandé aux Imams présents de continuer de prier pour l'honorable Adjaratou Traoré afin qu'elle puisse avoir la santé et la force pour contribuer au bonheur des populations de Koumassi.

" Elle me charge de vous dire de continuer à prier pour que Dieu lui donne la force et l'énergie nécessaire afin de pouvoir toujours soutenir la population de Koumassi",a dit Sidi Mohamed Koné.

En plus des fidèles musulmans, des collaborateurs de la député et des populations de la commune étaient conviés à ce partage.

Cette rupture collective de jeûne visait à renforcer la cohésion, la fraternité au sein des riverains de la commune en ce mois de partage, de prières et de pénitence.

Avant cette rupture collective, l'honorable Adjaratou Traoré a sillonné des quartiers pour la distribution de lait et sucre aux populations en ce mois de ramadan.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X