Angola: Le paludisme fait 266 morts en trois mois à Huambo

Huambo — Deux cent soixante-six personnes sont mortes des suites du paludisme au cours des trois premiers mois de cette année, dans la province de Huambo, 25 décès de plus par rapport à la même période en 2020, a appris l'ANGOP ce mercredi.

Le chef du service de santé publique de cette région, Celestino Maquina, a déclaré que les décès résultaient de 215 673 cas diagnostiqués dans les unités de santé des 11 municipalités de la province de Huambo.

Par rapport à la même période en 2020, il y a eu une augmentation de 57 658 cas de paludisme, une situation qui inquiète les autorités sanitaires, principalement parce qu'elle touche plus d'enfants, de moins de cinq ans, et de femmes enceintes.

Celestino Maquina a souligné le non-respect des mesures de prévention de cette maladie, telles que l'utilisation de moustiquaires, le manque d'assainissement de base dans certains endroits et l'arrivée tardive des patients à l'hôpital, comme étant à la base de cette augmentation des cas.

Il a également évoqué l'insuffisance de médicaments et de réactifs pour les tests dans divers hôpitaux et centres de santé, ainsi que le nombre insuffisant de campagnes anti-vectorielles et de distribution de moustiquaires imprégnées d'insecticide, comme autres causes de l'augmentation des cas de paludisme.

Pour cette raison, il a souligné la nécessité d'une plus grande implication de la population dans la lutte contre le paludisme, à commencer par le renforcement de l'assainissement de base dans la famille et dans les communautés.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X