Cote d'Ivoire: Rencontre des députés et les femmes du PDCI, hier - Des réflexions communes sur l'avenir du parti et le pays

Le Groupe parlementaire PDCI-RDA et les structures féminines du parti ont eu une séance de travail, hier, à la Maison du parti de Cocody. Après les élections législatives, les responsables des femmes du parti ont bien voulu féliciter et encourager les élus.

Il s'agit aussi d'harmoniser les vues et les compétences pour travailler de concert pour permettre au parti de remporter les meilleurs suffrages à toutes les élections. « Nous nous réjouissons de vous voir, ce soir, dans notre maison commune. Je voudrais vous souhaiter la cordiale bienvenue. Permettez que nous saisissions cette occasion pour vous réitérer toutes nos félicitations pour votre entrée au Parlement ivoirien. Il ne fait aucun doute que nous ayons des préoccupations communes concernant l'avenir de notre pays. Notre parti, le PDCI, se doit de prendre sa part dans l'orientation de l'avenir de ce pays. La rencontre de ce jour nous permettra de conjuguer nos efforts des réflexions pour la détermination de la politique du PDCI-RDA » a déclaré Mme Adèle N'dabian, secrétaire exécutif en charge des Femmes.

Elle sera suivie par la présidente de l'UFPDCI Urbaine, Mme Sita Coulibaly. Qui a souhaité aux députés d'avoir une mandature fructueuse. « Nous souhaitons que votre mandature soit un élément précurseur de notre retour au pouvoir d'Etat. Les remerciements que vous avez eu à adresser à notre endroit, nous les apprécions et nous pensons que c'est une opportunité aujourd'hui que la volonté de nos députés d'entendre nos problèmes soit un mécanisme qui permette de raffermir le PDCI et d'aller de l'avant. Nous vous remercions pour cette occasion que vous nous donnez. Nous avons pris acte de faire en sorte que les Commissions soient mises en l'état et nous vous attendons dans un délai de 3 mois » a-t-elle ajouté.

La porte-parole du Groupe parlementaire, Yasmina Ouégnin, députée de Cocody, a relevé le rôle éminemment important des femmes dans la bataille pour la reconquête du pouvoir d'Etat. « Le Groupe parlementaire PDCI-RDA se réjouit de cette séance de travail que nous avons eue, ce jour. Nous sommes 65 députés, membres de ce groupe parlementaire PDCI-RDA dont 5 femmes. Tous les 65, nous sommes là pour mettre en avant toutes les compétences féminines.

Nous sommes très conscients que les femmes sont les premières victimes de tous les maux qui impactent notre pays, depuis une vingtaine d'années. Nous connaissons le rôle majeur que vous jouez pour maintenir la paix et la stabilité de ce pays et le Groupement parlementaire s'engage à discuter régulièrement avec toutes les structures féminines du Pdci pour trouver des voies et moyens pour ramener notre parti au pouvoir d'Etat mais surtout, en interne, de faciliter la promotion des compétences par la formation des militants.

Ce n'est que des militants bien formés qui pourront rendre le PDCI-RDA fort. Le but de chacun de nous est d'avoir un parti vivant, redynamisé et prêt à affronter toutes les échéances électorales, municipales, sénatoriales, régionales à venir mais surtout reconquérir le pouvoir d'Etat en 2025. Ce sont nos efforts conjugués, à travers une volonté d'écoute et de collaboration, ce sont vos conseils et vos recommandations qui nous permettront d'aller de l'avant » a indiqué la députée. C'est à la demande des structures féminines que cette séance de travail a eu lieu.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X