Guinée: Des ONG dénoncent la détention depuis sept mois du militant Oumar Sylla

Prisoners are taken from the Kondengui Central Prison in Yaounde, Cameroon, July 23, 2019.

Sept mois après l'emprisonnement d'Oumar Sylla à Conakry, un collectif international d'associations de défense des droits de l'homme demande la libération du militant guinéen. Il avait, au sein du Front national pour la défense de la Constitution, dénoncé la réforme constitutionnelle qui a permis à Alpha Condé de briguer et d'obtenir un troisième mandat présidentiel.

Oumar Sylla est un symbole de la répression qui sévit en Guinée contre les voix dissidentes des acteurs de la société civile qui se sont mobilisés contre le 3e mandat d'Alpha Condé, et contre la révision de la Constitution. On demande toujours une libération immédiate et sans conditions vu que son dossier est vide.

Laurent Duarte, le coordinateur international du mouvement Tournons la page, cosignataire avec Acat-France, Amnesty International et la FIDH du communiqué de soutien à Oumar Sylla

A La Une: Guinée

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X