Gabon: L'heureux anniversaire de Zibi à Akendengue

A l'occasion du 78ème anniversaire de l'icône de la musique gabonaise, Pierre Claver Akendengue (PCA), le prisonnier politique Bertrand Zibi Abeghe lui a envoyé un cadeau spécial depuis la prison centrale où il est incarcéré depuis 2016. Un moyen pour le détenu qu'il est, de lui souhaiter un heureux anniversaire.

Bien que derrière les barreaux, Bertrand Zibi a souhaité offrir un cadeau d'anniversaire à PCA dont les sonorités continuent à enchanter plus d'un. Le dimanche 25 avril dernier, Akendengue a reçu des mains d'un intermédiaire, son cadeau. Le présent est un sac fait à la main par un détenu, depuis la prison centrale de Libreville, et estampillé "Pierre Claver Akendengue." Des mots brodés en noir sur fond des couleurs nationales, vert jaune bleu.

Ce geste n'a pas laissé l'artiste insensible. Avec une voix baryton, il a tenu à remercier Bertrand Zibi Abeghe d'avoir pensé à lui, et a souhaité vivement que ce dernier recouvre la liberté. « Tous les jours sur RTN, j'écoute comment on parle de lui avec ma chanson Libérez la liberté » fait-il savoir.

il a adressé des paroles de bénédictions à l'endroit de l'expéditeur et lui a chargé de faire passer un message au prisonnier Zibi « Il faut dire à Bertrand Zibi qu'à mon prochain anniversaire, il doit être avec moi, et je prie pour cela » finit-il par conclure .

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X