Togo: Habia prend fait et cause pour Djimon Oré et réclame sa « libération immédiate »

Par un tweet, le président du Parti Les Démocrates, lui-même, tout comme Djimon Oré, ancien collaborateur de Gilchrist Olympio, au sein de l'UFC, Nicodème Yao Habia, prend fait et cause pour son ancien co-partisan.

Dans un premier tweet, ce jour, Nicodème Habia, ancien député à l'Assemblée nationale, scrutant les propos de Djimon Oré sur la question de l'indépendance ou non du Togo, indique qu'il « a dit tout haut ce que la majorité des Togolais y compris les proches du dictateur sanguinaire, terroriste, criminel Faure Gnassingbé disent bas ».

Et aussi, poursuit-il que « le Parti Les Démocrates réclame la libération immédiate du président du Parti FPD ».

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X