Togo: 1222 cas enregistrés en 5 mois

En 5 mois, le Togo a enregistré plus de 1222 cas de grossesses précoces. C'est ce que révèle les travaux d'une enquête menée par la Direction de la planification de l'éducation en collaboration avec l'UNICEF et la Banque mondiale.

Pour le compte de l'année académique 2020-2021, ils sont au nombre de 1222 filles à tomber enceinte précocement, une majorité issue des lycées publics du pays.

Le record est battu par ceux (les lycées publics) de la région des plateaux, suivis de de la région de la Kara.

Une flambée de cas de grossesses précoces en 5 mois seulement, ça craint !

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X