Togo: Ramadan solidaire

En cette période de ramadan, aider les musulmans les plus pauvres est un devoir.

C'est la philosophie de l'association 'Aide et entraide pour le développement social' (AEDS) qui a distribué des denrées alimentaires à 200 foyers du Grand Lomé.

L'islam prévoit d'ailleurs une aumône obligatoire appelée Zakät. Chaque fidèle, en fonction de ses ressources, doit s'acquitter d'un montant annuel vertu des règles de solidarité.

Nassara Ouro Bang'na née Djobo, qui dirige l'association, souligne que c'est un engagement naturel au profit des plus précaires. Et le ramadan est un moment de recueillement, mais aussi de retrouvailles auquel tout musulman a droit, explique-t-elle.

AEDS intervient aussi dans le secteur de l'éducation, dans le développement rural et la protection de l'environnement.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X