Togo: Volonté de dialogue

Les syndicats ont remis samedi au gouvernement leur cahier de doléances à l'occasion de la fête du travail.

'Grâce à l'esprit de dialogue et de concertation, grâce au climat social apaisé, nous avons pu aborder sereinement les défis économiques et sociaux au coeur des préoccupations des travailleurs', a déclaré Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique.

Les syndicalistes veulent le paiement des allocations de départ à la retraite, l'extension de la protection sociale pour tous, le respect de la législation sociale dans les entreprises, une issue favorable aux demandes des enseignants, l'augmentation du SMIG ...

'L'attente des travaille est énorme. La résolution de tous ces problèmes va contribuer à l'épanouissement des travailleurs, leur performance dans les entreprises et l'avancement de l'économie nationale', a indiqué-parole Guy Palanga, le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Togo (CNTT).

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X