Madagascar: Covid-19 - Les autorités font le point sur la campagne de vaccination à venir

À Madagascar, le président Andry Rajoelina s'est exprimé sur les ondes de la télé nationale pour décrire les nouvelles mesures sanitaires alors que le pays fait face à une deuxième vague de Covid depuis près d'un mois. Le président a notamment annoncé la prolongation de l'état d'urgence sanitaire pour 15 jours. Les premiers vaccins sont attendus dans la semaine.

Les premières doses de vaccin de l'initiative Covax arriveront le 7 mai dans la capitale. Il s'agit du vaccin Covishield de la marque AstraZeneca. Un vaccin qui se conserve entre 2 et 8 degrés et Madagascar a les moyens de le conserver, précise le ministre de la Santé publique, Hanitrala Rakotovao.

Les hôpitaux et les centres de santé de base disposent de réfrigérateurs à bonne température, a-t-il ajouté. Il s'agit de vaccins pour des publics ciblés et non de masse, sur inscriptions et réservés pour le moment aux soignants, aux forces de l'ordre et aux personnes âgées.

Aucun particulier n'est autorisé à importer des vaccins, une attribution qui reviendra uniquement à l'État. De nouvelles doses sont attendues en septembre avec l'aide de l'Union africaine. Autre aide attendu, 2 000 bouteilles et 2 000 concentrateurs d'oxygène sont arrivés cette semaine.

Le président a fait le point sur les restrictions. La fermeture des régions est, elle, maintenue, mais la région Boeny au Nord et le district de Nosy Be ouvrent face au faible taux de contamination. Andry Rajoelina a déclaré qu'il y avait une baisse des cas de Covid depuis une semaine.

Grace aux efforts du régime, le nombre de décès dus au coronavirus a été réduit, a-t-il affirmé. Mais le président a reconnu que les infrastructures sanitaires n'étaient pas suffisantes dans le pays. Depuis mars 2020, selon le décompte officiel, Madagascar compte 654 morts du Covid.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.