Sénégal: Retour annoncé de Lamine Diack - Les précisions de son avocat, Me Simon Ndiaye

Me Simon Ndiaye, un des avocats de l'ancien président de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), sans détailler sur la date exacte, a annoncé « le retour prochain de Lamine Diack à Dakar avant la fête de la Korité ». Un retour qui ne sera pas pour ce lundi, selon le conseil, qui parle « de formalités à accomplir » avant de partir en voyage.

Sur Dakaractu, il confirme ainsi le versement d'une caution de 500.000 Euros «cette semaine au niveau du tribunal de Paris. Il s'agit d'un virement sur un compte, c'està-dire un transfert international. Maintenant, Lamine Diack pourra voyager. Rien ne l'en empêche ou ne devrait l'en empêcher».

Seulement, dit-il, «Lamine Diack est toujours sous contrôle judiciaire». ... Le retour de Lamine Diack «C'est vrai que dans une ordonnance rendue, certaines restrictions ont été levées. Par exemple, la mesure d'interdiction de voyager et celle qui prévoyait de confisquer son passeport ont été levées. Mais, Lamine Diack ne peut pas voyager dès lundi. Son retour ne sera pas pour demain. Il y a des formalités à accomplir, avant de partir en voyage», ajoute Me Simon Ndiaye.

Quant à une date de retour, l'avocat ne veut «pas donner de date précise.

Nous ne sommes pas encore allés récupérer son passeport. Il y a des formalités à accomplir avant. Tout ce que je peux vous dire, c'est que Lamine Diack passera la fête de la Korité à Dakar. En tout cas, c'est ce qui est prévu. Sauf imprévu. Nous ne savons pas de quoi demain sera fait et même si on sera là demain... »

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.