Cameroun/Sénégal: Coupe de la Confédération - Un obstacle sénégalais

Coton Sport de Garoua jouera contre le Jaraaf de Dakar, l'une des surprises de la compétition. Le match aller est prévu le 16 mai à Roumdé Adjia.

Les dés sont jetés. Le tirage au sort des quarts de finale de la Coupe de la Confédération a été effectué vendredi dernier au Caire en Egypte. Coton Sport de Garoua, deuxième du groupe B affrontera l'Association sportive et culturelle (ASC) Jaraaf de Dakar (Sénégal), premier du groupe C à l'issue de la phase de poule. Le club sénégalais a devancé CS Sfaxien et Etoile du Sahel, les deux clubs tunisiens de cette poule et le FC Salitas du Burkina Faso.

Avec 11 points, ASC Jaraaf a enregistré trois victoires, deux nuls et une défaite. Lors de la phase de poule clôturée le 28 avril dernier, il marqué 5 buts et en a encaissé 3. A priori, on peut dire que ce n'est pas d'un foudre de guerre qu'hérite Coton Sport de Garoua, plénipotentiaire camerounais. Mais, il faudra néanmoins faire attention à cette formation qui a coiffé au poteau CS Sfaxien qui l'accompagne en quarts de finale. Les matches aller sont programmés le 16 mai et les rencontre retour se joueront le 23 mai.

Même avec ses trois défaites essuyées face à la Jeunesse sportive de Kabylie en aller et retour et RS Berkane lors de la deuxième confrontation, Coton Sport ne devrait adopter un complexe d'infériorité. Les Vert et Blanc arrivés deuxièmes derrière la JSK ont déployé des arguments offensifs intéressants lors de la phase de poule. Ils ont inscrit la bagatelle de 10 buts dont six face à Napsa Stars de Zambie lors de la double confrontation. Bien que battu en aller et retour par la JSK, Coton n'a pas été ridicule.

Il a malheureusement conclu la phase de poule par deux défaites d'affilée contre la JSK et le RS Berkane, le tenant du titre éliminé. Les observateurs scruteront donc à la loupe les prochaines sorties de Coton Sport en championnat. Le club de Garoua créé en 1986 va être jugé sur sa capacité à enchaîner les matches aussi bien en championnat qu'en Coupe d'Afrique. Son adversaire né en 1969 de la fusion de deux clubs, Foyer France Sénégal et Espoir de Dakar, a une longue histoire derrière lui.

Mais sur le plan des palmes sportives, Coton Sport arrive devant le club qui a formé Pape Bouba Diop, premier buteur du Sénégal en Coupe du monde, de regrettée mémoire et Henri Camara. Club cinquantenaire, il est l'une des grosses cylindrées du football sénégalais avec 12 titres de champion du Sénégal et 15 trophées en Coupe du Sénégal. Coton Sport, lui, totalise 15 titres en championnat, 6 trophées en Coupe du Cameroun, deux finales en Coupes d'Afrique (Ligue des champions et coupe de la CAF). Le club qui a contribué à l'éclosion de Aboubakar Vincent, Zambo Anguissa, entre autres, n'est pas un enfant de chœur.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.