Congo-Brazzaville: Ophélie Boudimbou - « Kanika Box permet de découvrir les cuisines d'Afrique depuis le confort de sa cuisine »

interview

Originaire du Congo-Brazzaville et basée en France, Ophélie Boudimbou est doctorante en littératures comparées et entrepreneure. « Gourmande et rêveuse à temps complet », comme elle se définit, passionnée par les livres et les histoires, elle est la créatrice de l'œuvre « Kanika, dans la cuisine de mamie » et fondatrice de la « Kanika Box ». Chaque trimestre, à travers une box culinaire « voyageuse, Kanika effectue un périple au cœur des cuisines d'Afrique. Elle se rend dans un pays africain différent et met en avant ses saveurs culinaires. Pour cette première box, le Congo Brazzaville est à l'honneur avec l'épice poivre noir appelé Ndongo bela.

Lauréate du prix Créatalent (concours des jeunes diplômés dans les industries créatives et culturelles) en 2020 organisé par Pictanovo, tu es une passionnée d'histoires. "Kanika" est-il ton premier livre ?

Exactement. Je suis passionnée par les livres et les histoires. J'aime raconter des histoires pour faire découvrir l'Afrique autrement et faire se rencontrer les cultures. C'est pourquoi j'ai écrit ce premier opus "Kanika dans la cuisine de Mamie".

Comment est né le projet Kanika box ? Que contient la box ? Quelles sont tes attentes?

La Kanika box est née de ma volonté de prolonger les aventures de ma petite héroïne Kanika qui donne son nom à la box. Elle poursuit donc son périple au cœur des cuisines d'Afrique au travers d'une box culinaire. Chaque trimestre, Kanika se rend dans un pays africain différent et met en avant ses saveurs culinaires au travers d'une box culinaire, vendue 28,99€, et comprenant un livre-conte de recettes locales illustré par un artiste du pays, une épice locale présenté dans un beau tube un essai , un magnifique support en bois gravé pour collectionner les épices (il est livré dans la première box commandée) et un don de 1€ pour une association locale. Découvrir les cuisines d'Afrique depuis le confort de sa cuisine et passer de délicieux moments en famille, c'est la promesse que je souhaite offrir au travers de Kanika Box. J'espère que Kanika box recevra un accueil chaleureux de la part du public.

Que souhaites-tu transmettre avec la Kanika box ?

On dit souvent que la bonne cuisine est celle du partage. Avec la Kanika box, je souhaite transmettre ces valeurs de partage et de découverte en permettant aux familles de découvrir à travers le voyage de Kanika des produits, des pays ainsi que des cultures qu'ils n'ont pas l'habitude de voir au quotidien. Le but de cette démarche est de favoriser un échange interculturel en faisant découvrir les cuisines d'Afrique aux familles françaises.

Pour cette première box, le Congo Brazzaville est à l'honneur avec l'épice poivre noir appelé Ndongo bela. Pourquoi avoir choisi cette épice ? Comment as-tu fait pour l'acheminer du Congo à la France en cette période ? As-tu une équipe sur place qui t'aide ?

Mon choix s'est porté sur le ndongo bela car il s'agit d'une épice chargée d'histoire et elle méritait d'être connue de tous. Ce poivre noir qui pousse dans la forêt de la Likouala au nord du Congo-Brazzaville est, au préalable, utilisé pour des fins médicinales par les peuples autochtones, avant de servir d'épice pour agrémenter nos mets. Une grande amie m'a fait découvrir ce trésor avant de me présenter à un fournisseur local au pays. J'ai pu bénéficier du soutien de ma famille pour m'aider à gérer l'achat du poivre et son transport du Congo vers la France. Cela n'a pas été facile d'assurer le transport des produits alimentaires de pays hors UE vers la France. Après plusieurs fait semaines de recherche d'information, une solution a été trouvée (attestation phytosanitaire et choix du transporteur... ).

Tu as choisi de représenter un illustrateur par pays en fonction de chaque édition. Souhaites-tu apporter un euro à une association en Afrique ? Pourquoi cette notion de solidarité est-elle si importante pour toi ?

Kanika box est avant tout un projet collaboratif. Mon souhait est de raconter l'Afrique à tous les niveaux tout en montrant ce qui fait nos valeurs: le partage, la solidarité, bref, l'esprit UBUNTU. Pour faire rayonner efficacement l'Afrique au-delà de ses frontières, il m'a semblé évident de faire participer ces acteurs qui font bouger la vie socioculturelle et économique de nos différents pays. Je pense notamment aux artistes (illustrateurs), agriculteurs(les fournisseurs d'épices) et associations. Chacun d'eux raconte l'Afrique à son niveau et en toute authenticité. C'est ce qui fait la beauté et la force de Kanika box.

Tu as lancé une campagne sur la plateforme ulule le 17 mars pour soutenir la fabrication de la première édition de la Kanika box ? Comment se passe cette campagne ? Quels sont les produits que tu proposes ?

OB : La campagne Ulule a rencontré un franc succès. Nous avons profité de cette prévente pour proposer la box Kanika édition Congo Brazzaville. Plusieurs paliers de financement avaient été mis à disposition des participants, afin de leur permettre de bénéficier des contreparties telles que la box( livre, épice, support à épices) , et ou des produits dérivés à l'effigie de notre héroïne (tablier, toques, torchons... ). La prévente a été clôturée le 21 avril passé avec plus de 130% de notre objectif de financement initial. Je profite d'ailleurs de l'occasion pour remercier nos contributeurs et contributrices grâce à qui cela a été rendu possible.

Comptes-tu poursuivre avec une autre box ou proposer autre chose que les épices cette fois ?

L'aventure Kanika est enfin lancée. Je compte poursuivre le périple de notre héroïne qui s'envolera bientôt vers un nouveau pays d'Afrique qu'elle a hâte de présenter au public. Vous l'aurez compris, Kanika box est une box voyageuse qui vous permettra de découvrir un nouveau pays et un épice à chaque nouvelle édition. Cela, grâce aux deux produits phares que vous y retrouverez : un livre de recettes racontées ainsi qu'une épice. Le site vitrine de Kanika box sera mis en ligne dans les prochains jours. Vous y retrouverez la box ainsi que d'autres produits autour de l'univers culinaire (tabliers, épices, toques... ).

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X