Tunisie: Béchir Ben Yahmed, fondateur de Jeune Afrique, n'est plus

Béchir Ben Yahmed, fondateur de Jeune Afrique s'est éteint ce lundi à l'âge de 93 ans. Il était hospitalisé à Paris depuis la fin du mois de mars.

Né à Djerba le 2 avril 1928, Béchir Ben Yahmed est décédé des suites d'une contamination au Covid-19, rapporte le site d'actualités « JeuneAfrique ».

Militant du Néo-Destour aux côtés de Habib Bourguiba, Béchir Ben Yahmed avait été, très jeune, ministre dans le premier gouvernement de la Tunisie indépendante. En avril 1956, il est nommé secrétaire d'Etat à l'Information dans le cabinet du Premier ministre Habib Bourguiba, ajoute la même source.

Mais, sa passion pour le journalisme finit par le rattraper.

Il lance en 1956 l'hebdomadaire « L'Action » puis, en 1960, « Afrique Action » qui, un an plus tard, allait devenir « Jeune Afrique ».

En septembre 1957, il démissionne du gouvernement après être entré en conflit avec Bourguiba devenu président.

En 1964, il a quitté Tunis pour Paris où le groupe JeuneAfrique est toujours installé.

Béchir Ben Yahmed a fait partie de la délégation tunisienne qui a conduit les négociations avec la France pour l'autonomie interne et ensuite pour l'indépendance de la Tunisie.

A La Une: Tunisie

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.