Tunisie: L'Agence technique des transports terrestres annonce la reprise de ses activités

Tunis — L'Agence technique des transports terrestres (ATTT) a annoncé, lundi, la reprise des activités de tous ses services régionaux, suite à la grève inopinée observée par ses agents depuis le 8 avril 2021. L'ATTT a fait savoir qu'une série de mesures a été prise dans un souci d'absorber les demandes et les dossiers qui lui ont été soumis et de résoudre les problématiques dues à l'arrêt de ses activités. Pour les services de visite technique, il a été décidé de prolonger la validité des certificats de visite technique, dont la validité a pris fin à partir du 8 avril 2021, et ce au 20 mai 2021.

L'agence a également décidé de reporter les rendez-vous pris pour la visite technique qui ont coïncidé avec les jours de grève à des dates ultérieures, en fonction des moyens disponibles pour chaque centre de visite technique. Les propriétaires des véhicules pourraient consulter le site web de l'ATTT, après quatre jours de la reprise d'activité, pour réimprimer, sans frais, les reçus qui comporteront les nouvelles dates. Elle a aussi indiqué que les reçus de réservation d'un rendez-vous pour la visite technique obtenus à partir du 8 avril 2021 remplaceront les certificats de visite technique jusqu'aux nouvelles dates fixées par l'administration.

L'ATTT a, en outre indiqué que, désormais, les reçus de réservation de rendez-vous pour la visite technique remplaceront le certificat de visite technique jusqu'à la date fixée pour sa réalisation, avec l'obligation pour le propriétaire du véhicule de le garder en bon état de fonctionnement et de le maintenir conformément, à la législation en vigueur afin de garantir la sécurité sur les routes. L'ATTT a par ailleurs, décidé de soustraire la période d'arrêt de ses activités allant du 8 avril 2021 au 2 mai 2021, lors du calcul des délais légaux relatifs à ses différents services, à l'instar des délais de calcul des pénalités de retard en matière d'enregistrement de véhicules, des délais applicables en matière d'engagement de poursuite judiciaire pour non changement de certificat d'enregistrement ou des délais de validité des documents présentés pour les dossiers relatifs aux opérations d'enregistrement de véhicules, des permis de conduire et des certificats d'exploitation.

S'agissant des examens du permis de conduire, l'agence a décidé de soustraire la période d'arrêt de ses activités (du 8 avril 2021 au 2 mai 2021) de la période de validité des examens théoriques ayant pris fin durant la période de grève. Elle a décidé de reporter les listes des épreuves théoriques et pratiques des examens du permis de conduire qui n'ont pas été effectuées, en raison de la grève à des dates ultérieures conformément, aux procédures en vigueur et en coordination avec les structures professionnelles. L'ATTT a indiqué que les cas exceptionnels qui pourront être ultérieurement, soulevés par les directions régionales, seront traités au cas par cas et soumis aux services compétents en cas de besoin. L'agence a invité ses clients, partenaires et visiteurs de ses locaux centraux et régionaux à respecter les protocoles sanitaires et à respecter les mesures de sécurité et de prévention contre le coronavirus.

A partir de 21 avril, l'ATTT avait été obligée de réquisitionner un certain nombre de ses agents et cadres afin de remédier aux dysfonctionnements survenus aux niveaux des centres de visite technique, et ce, suite à la grève ouverte inopinée observée par ses agents depuis le 8 avril 2021.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.