Madagascar: Centre de traitement Covid-19 - Les coupures d'électricité maîtrisées

Dimanche soir, plusieurs quartiers d'Antananarivo, y compris les quartiers où sont implantés des Centres de traitement Covid-19 (CTC-19) se trouvaient dans le noir, pendant plusieurs minutes. Des coupures d'électricité y ont sévi. Mais dorénavant, elles ne feraient plus de victimes parmi les patients atteints du coronavirus, hospitalisés dans les CTC-19. « Le groupe électrogène se déclenche automatiquement, quelques secondes après la coupure. Ainsi, les sources d'oxygène fonctionnent sans interruption, malgré une coupure », explique une source auprès du CTC-19 d'Alarobia, hier.

La Jirama a doté tous les CTC-19 d'Antananarivo de groupes électrogènes, depuis les problèmes qui y sont survenus en avril. C'est la Jirama qui prend en charge l'entretien et l'approvisionnement en carburant de ces machines.

Au début de l'ouverture de ces CTC, entre fin mars et mi-avril, plusieurs personnes avaient succombé à cause de ces pannes d'électricité dans ces centres, comme à Mahamasina ou à Alarobia, selon le rapport de quelques médecins qui y travaillent. Des proches de plusieurs victimes en témoignent. « Notre malade a succombé à cause de la coupure d'électricité. Il n'arrivait plus à respirer, car le concentrateur d'oxygène a cessé de fonctionner pendant plusieurs minutes », témoigne la fille d'une victime. Selon les médecins, une coupure d'électricité est dangereuse. Qu'en est-il des patients qui font des traitements à domicile ?

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.