Afrique de l'Ouest: Formation en banque et finance - Le Cofeb ouvre les inscriptions pour sa 44e promotion

Le Centre ouest africain de formation et d'études bancaires (Cofeb) ouvre ses inscriptions pour son cycle diplômant pour la 44e promotion. Il souligne, à travers un avis que la date limite des inscriptions est fixée au 31 mai 2021.

Le Cofeb précise que la formation s'adresse aux fonctionnaires des administrations économiques et financières des Etats membres de l'Umoa, des banques et établissements financiers ainsi que des systèmes financiers décentralisés, de la Banque ouest africaine de développement (Boad), de la Commission de l'Uemoa, du Conseil régional de l'épargne publique et des marchés financiers (Crepmf) et des banques centrales africaines partenaires.

Aussi, rapporte l'avis, le Centre peut toutefois, à titre exceptionnel, accepter des dossiers des candidats provenant de certains cabinets exerçant dans les secteurs de l'économie et de la finance, de centres de recherches, de bureaux d'étude installés dans l'Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa).

Selon le texte, la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest (Bceao) accorde des bourses d'études aux cinq (5) premiers candidats de chaque État de l'Uemoa et que les candidatures féminines sont fortement encouragées et des points de bonus leur sont accordés lors de l'attribution des bourses afin de favoriser leur plus grande représentation.

A l'en croire, la date limite de soumission des dossiers de candidature est fixée au 31 mai 2021. Au-delà de cette date, souligne le Cofeb, l'application sera fermée et aucun dossier ne sera accepté. Et de poursuivre : « Une confirmation d'inscription sera envoyée au candidat. La date du test de niveau ainsi que la liste des candidats retenus seront publiées sur le site internet du Cofeb et communiquées aux intéressés. »

https://cofeb.bceao.int/lancement-de-la-44e-promotion-du-cofeb

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.