Mauritanie: Le Premier ministre appelle à rendre le service public à la hauteur des aspirations des citoyens

Nouakchott — Le Premier ministre, M. Mohamed Ould Bilal a effectué lundi, une visite d'information au ministère des Finances où il a été accueilli par le ministre, M. Mohamed Lemine Ould Dhehbi, entouré par ses principaux collaborateurs ainsi que par le wali de Nouakchott Ouest, le Président du conseil régional de la capitale, le hakem de Tevragh Zeina et le maire de sa commune.

Cette visite s'inscrit dans le cadre de la série de visites que le Premier ministre effectue actuellement dans les départements ministériels pour s'assurer de l'application des instructions et directives de Son Excellence le Président de la République et voir les progrès enregistrés dans la mise en œuvre de son programme.

Au ministère des Finances, le Premier ministre a tenu une réunion avec des responsables centraux du département dans laquelle il a souligné l'importance du rôle de ce secteur, qui est le nerf moteur de l'activité administrative en général au regard des services qu'il fournit et qui touchent à tous les domaines, qu'ils soient publics ou privés.

Il a insisté sur la nécessité de consolider les valeurs de la nouvelle administration qui emploie les moyens mis à sa disposition pour servir la nation et les citoyens en toute transparence et impartialité, appelant à l'utilisation des nouvelles technologies dans tous les services présentés par le département et d'accélérer le rythme de travail et de le mettre au niveau requis de célérité et de transparence.

Le Premier ministre a souligné la nécessité d'accélérer le rythme de mise en œuvre du programme de Son Excellence le Président de la République et de faire en sorte qu'il soit à la hauteur des attentes des citoyens qui sont le but et la finalité de tous les programmes et politiques publics.

Dans une déclaration à l'Agence mauritanienne d'Information à l'issue de cette visite, le ministre des finances, M. Mohamed Lemine Ould Dhehbi, a précisé qu'il a eu l'honneur de recevoir le Premier ministre au cours de cette visite et de l'entendre directement aborder un certain nombre de questions importantes, dont la principale est la mise en œuvre du programme de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani.

Il a ajouté que le Premier ministre a relevé la nécessité d'œuvrer pour que tous les programmes et services publics, en particulier ceux confiés au département des finances, répondent aux espoirs et aspirations des citoyens, et de faire du citoyen le premier objectif du service public.

M. Ould Dhehbi a attiré l'attention sur le fait que la diversité et la multiplicité des services fournis par son département, qu'il s'agisse des salaires des employés, des fournisseurs ou des contribuables, et même des preuves de propriété immobilière etc. imposent à ce secteur, plus qu'à d'autres, de recourir aux nouvelles technologies et de les l'introduire dans toutes ses opérations pour accélérer le rythme de travail d'une part et pour davantage de précision et de transparence de l'autre.

Le Premier ministre a également souligné la nécessité de réviser les textes régissant le secteur et mis l'accent sur le besoin de transparence et d'exactitude dans tous les services fournis par le département, que ce soit dans le cadre de ses relations avec d'autres ministères et services publics ou avec les citoyens ordinaires

La réunion s'est déroulée en présence du ministre, secrétaire général du Gouvernement, du Directeur du Cabinet du Premier ministre, d'un chargé de mission à la Présidence de la République, et des conseillers au Premier ministère.

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X