Mauritanie: Le Ministre de l'Équipement - La programme prioritaire élargi prévoit la construction d'un réseau routier selon les normes de qualité et de sécurité

Nouakchott — L'Assemblée nationale a consacré sa session plénière tenue lundi sous la présidence de M. Cheikh Ould Baya, son président, à l'écoute des réponses du ministre de l'Équipement des Transports, M. Mohamedou Ahmedou Mhaimid, à la question orale que lui a adressée le député M. Mohamed El Mokhtar Taleb Navae.

Dans sa question, le député a affirmé que les routes permettent de désenclaver les villes et d'améliorer le niveau de vie de leurs populations, en plus du rôle socioéconomique. Il a souligné que certaines communes de la moughataa de Tintane souffrent d'isolement, et que les habitants aspirent à être reliés au monde par la route Tintane-Touil notamment. Le député voudrait s'informer du plan du ministère pour la réalisation de cette route et s'enquérir également d'éventuels obstacles et de la date de commencement des travaux.

Dans sa réponse, le ministre de l'Équipement et des Transports a déclaré qu'une étude technique et économique a été réalisée par un bureau d'études national en 2010 au sujet du projet de la route Tintane-Touil. Ensuite, un appel d'offres a été lancé, qui a été remporté par une société chinoise pour 7,4 milliards de MRO.

Il a ajouté qu'en raison de déséquilibres dans la programmation budgétaire, le ministère de l'Équipement et des Transports avait soumis une demande d'annulation de l'opération, approuvée par la Commission nationale de suivi des marchés publics le 1er avril 2014.

Dans son souci de mettre fin à l'isolement de toutes les wilayas du pays et de faciliter partout, la circulation des citoyens, le Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, avait intégré cette route dans son programme électoral.

Dans la mesure où le gouvernement est tenu de mettre en œuvre les engagements de Son Excellence le Président de la République, le plan quinquennal du ministère de l'Équipement et des Transports prévoit la construction de la route Tintane-Aïn Farba-Touil, qui pourrait prochainement être prolongé jusqu'à Kobenni.

Il a souligné que la composante routes du programme prioritaire élargi du Président de la République, prévoit la reconstruction et l'extension de plusieurs routes. Il s'agit notamment de la route Boutilimit-Aleg, la construction et l'élargissement du troisième tronçon de la route Nouakchott-Boutilimit dont les travaux sont en cours selon les normes de qualité. Il y a aussi la route de Tidjikja- Ghabou, en passant par Boumdeïd, Kankossa, Ould Yengé, Sélibaby. Les offres seront ouvertes pour cette route dans les tout prochains jours et la route Néma-Nbeiket Lahouach et la route Atar-Chinguetti. Pour cette dernière, la mobilisation des ressources a atteint un stade avancé.

Il a précisé par ailleurs que 300 km de routes urbaines sont également prévues. Dans ce cadre, un projet urbain de 40 km sera bientôt achevé à Nouakchott, le premier projet du genre à être construit selon les normes de haute qualité et réalisé dans les délais spécifiés.

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X