Burkina Faso: Culture et tourisme en temps de Covid-19 - Le ministère en quête de stratégies pour relancer le secteur

La ministre en charge de la culture, Élise Ilboudo/Thiombiano a invité les administrateurs a des échanges francs en vue de retenir à la sortie, des activités simples et réalistes pour la relance du secteur.

Le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme a tenu les 29 et 30 avril 2021 à Dédougou la première session ordinaire du Conseil d'administration du secteur ministériel (CASEM).

Les premiers responsables du ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme recherchent des voies et moyens pour relancer le secteur touché par la maladie a coronavirus. C'est pourquoi, le département a placé cette préoccupation au centre de sa première session du Conseil d'administration du secteur ministériel (CASEM) autour du thème « culture et tourisme dans le contexte de la COVID-19 : quelle stratégie pour la relance du secteur ?». Durant les 48h, les administrateurs ont examiné et adopté le programme d'activités du ministère pour le compte de l'année en cours.

A l'ouverture des travaux, la ministre en charge de la culture, Élise Ilboudo/Thiombiano a invité les participants à un débat franc afin qu'au bout des échanges, des activités simples, mesurables et réalistes puissent être retenues. Pour elle le CASEM est la tribune par excellence pour l'évaluation des performances du ministère. Et d'ajouter que c'est le lieu où sont prises les décisions importantes pour une mise en œuvre réussie de la politique du département ministériel.

Elle a souhaité que ce cadre puisse renforcer les liens entre l'ensemble des acteurs, développer la cohésion et dynamiser une synergie d'actions. Car a-t-elle rappelé, l'année 2020 a été difficile et éprouvante du fait de la COVID-19 qui a mis à rude épreuve les activités du ministère. Mais, malgré les conditions difficiles, elle s'est félicitée du travail abattu par les différents responsables des structures pour l'atteinte des objectifs. Le maire de Dédougou, Karim Lomboza Kondé, s'est réjoui du choix de sa commune pour abriter cette session du ministère de la Culture.

Sa commune, a-t-il indiqué, abrite plusieurs manifestations culturelles parmi lesquelles le festival des masques, le festival Dédougou chez nous.., mais, a regretté le maire, l'insécurité et la COVID-19 ont impacté le secteur culturel et économique. En choisissant de réfléchir autour de ce thème, M. Kondé pense que les responsables de la culture et du tourisme veulent des pistes de solutions pour la relance du secteur.

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X