Burkina Faso: Assises nationales de l'éducation - Le ministre Ouaro consulte les partenaires techniques et financiers

Le ministre en charge de l'Education nationale, Stanislas Ouaro (milieu) a invité les PTF à un engagement ferme pour la réussite de ces assises.

Le ministre de l'Education nationale, de l'Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales a rencontré, les Partenaires techniques et financiers (PTF) de l'éducation, dans l'après-midi du vendredi 30 avril 2020 à Ouagadougou afin de leurs présenter la démarche d'organisation des assises nationales de l'éducation.

Face aux maux qui minent le système éducatif burkinabè, le gouvernement a décidé de la tenue prochaine des assises nationales sur l'éducation afin de trouver des solutions aux difficultés majeures du secteur. L'autorisation de la tenue de ces assises a été donnée par le Conseil des ministres en sa séance du 31 mars dernier.

Tout en donnant son accord pour l'organisation de cette rencontre, le conseil, avec à sa tête le président du Faso, Roch Kaboré a donné instruction au ministre de l'Education nationale, de l'Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales, Stanislas Ouaro d'impliquer l'ensemble des acteurs dans les préparatifs de ce grand rendez-vous. Et ce, afin de faciliter la mise en œuvre des recommandations qui sortiront de cette rencontre.

C'est ainsi que conformément au vœu formulé par le chef de l'Etat, le ministre en charge de l'Education nationale a entamé une série de concertations avec les différents maillons de la chaine éducative. Après les anciens ministres en charge de l'éducation, les syndicats, les associations des parents d'élèves et les faitières des établissements privés, il a échangé dans l'après-midi du vendredi 30 avril 2021 à Ouagadougou avec les Partenaires techniques et financiers (PTF) de l'éducation.

Comme lors des rencontres avec les autres acteurs, l'objectif de ce tête à tête avec les PTF était de leurs montrer la démarche d'organisation des assises nationales de l'éducation. « Ce sont des acteurs incontournables et privilégiés qui nous accompagnent dans le développement de notre système éducatif en s'alignant sur les priorités nationales. Ils connaissent bien nos préoccupations et nous avons souhaité les rencontré pour leurs présenter la démarche que nous avons adopté pour l'organisation des assises nationales sur l'éducation », a indiqué le ministre Ouaro.

Pour ce faire, les Tests de référence (TDR) ont été remis aux PTF lors de la rencontre afin de recueillir leurs avis et suggestions. « Ils ont souhaité se réunir plus tard pour mieux examiner les TDR et nous revenir avec leurs commentaires », a-t-il fait savoir le ministre Ouaro. En attendant le feedback des partenaires sur les documents soumis à leur appréciation, il a sollicité leur engagement ferme pour la réussite de ces assises.

Un engagement que lui a assuré la chef de file des PTF de l'éducation, Marjorie Cheron, qui a apprécié positivement la démarche inclusive. « Nous sommes très contents d'avoir été associés à l'organisation de ces assises. Le ministre Ouaro a été très honnête en présentant le tableau des difficultés de son département et il est très ouvert dans sa volonté de trouver des solutions. Nous allons donc l'y accompagner », a-t-elle déclaré.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.