Afrique: Corruption - Un club kényan relégué en deuxième division par la FIFA

La Fifa frappe fort contre le Zoo FC. Reconnu coupable d'avoir truqué plusieurs matchs de championnat, le club kenyan a été relégué en deuxième division par l'instance dirigeante du football mondial.

« La commission de discipline de la FIFA a déclaré la formation kényane (... ) coupable d'avoir été impliquée dans une affaire de manipulation de matchs, en violation du code disciplinaire de la FIFA et l'a reléguée en deuxième division », indique la FIFA dans un communiqué.

Selon la Fifa, entre 2018 et 2020, Zoo FC, basé dans la ville de Kericho dans le sud-ouest du Kenya, aurait violé les articles 8 et 18 du Code disciplinaire en truquant plusieurs matchs de la Premier League kenyane.

La Fifa indique que la sanction infligée à cette formation représente la première de ce type depuis l'entrée en vigueur des amendements apportés au code disciplinaire en 2019.

Zoo FC dispose toutefois de la possibilité de faire appel.

A La Une: Corruption

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X