Mauritanie: Atelier de formation de formateurs des ENI sur les nouveaux contenus du programme de formation

Nouakchott — Le ministre de l'Éducation nationale, de la Formation technique et de la Réforme, M. Mohamed Melaïnine Ould Eyih, a supervisé, lundi, à l'École normale des instituteurs de Nouakchott, l'ouverture d'un atelier de formation de formateurs des écoles normales des instituteurs sur les nouveaux contenus du système de formation.

Cette formation, d'une durée de sept jours, vise à informer les participants sur les objectifs et contenus des nouveaux programmes, et à identifier les difficultés qui peuvent entraver leur mise en œuvre sur le terrain.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre a affirmé que la réforme des programmes scolaires est l'une des préoccupations du Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, formulées dans son programme électoral qui vise à établir une école républicaine. Une école qui offre une éducation de qualité, complète et équitable, à tous les enfants mauritaniens. C'est ce que s'efforce de réaliser le gouvernement du Premier ministre, M. Mohamed Ould Bilal, à travers les plans esquissés dans sa déclaration de politique générale.

Des programmes ont été établis sur de nouvelles bases qui prennent en compte les qualités professionnelles et les compétences, tant au plan théorique que pratique, de manière à garantir la compétence de l'élève-enseignant, scientifiquement et professionnellement.

Le ministre a indiqué que le département se prépare à former tous les formateurs des écoles normales sur les nouveaux contenus qui ont été introduits dans la formation, à travers deux sessions, la première pour les écoles de Nouakchott et d'Akjoujt et la seconde les écoles d'Aïoun et de Kaédi.

Le ministre a remercié le ministère des Affaires économiques et de la Promotion des Secteurs productifs, représenté par la direction des Projets Éducation, et les partenaires au développement, notamment la Banque Mondiale et l'UNESCO, pour leur accompagnement dans les différents ateliers de réforme du système éducatif.

Ce projet s'intégrera au projet de l'institution en cours de préparation au niveau des écoles normales, pour soutenir la performance professionnelle de ces établissements. Il s'intégrera également à un plan ambitieux de formation continue que le département s'engage à mettre en œuvre.

Le ministre a indiqué que ces projets importants sont propres à garantir aux enseignants, l'équipement pédagogique et professionnel nécessaire pour leur permettre de remplir leur mission scientifique, pédagogique et éthique conformément aux besoins.

La cérémonie s'est déroulée en présence du wali de Nouakchott Ouest, du hakem du Ksar et du maire de la commune.

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X