Sénégal: Augustin Senghor reconduit à la tête de la commission juridique de la CAF

Dakar — Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), a été reconduit à la présidence de la commission juridique de la Confédération africaine de football (CAF), ont annoncé mardi plusieurs médias.

M. Senghor exerçait les mêmes fonctions durant la dernière partie du mandat du Malgache Ahmad Ahmad à la tête de la CAF, de 2017 à 2021.

Me Augustin Senghor est devenu premier vice-président de la CAF depuis la nomination par acclamation du Sud-Africain Patrice Motsepe, le 12 mars dernier.

M. Motsepe, selon les mêmes sources, dirige la plus importante commission de la Confédération africaine de football, celle chargée de l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations.

Durant le mandat d'Ahmad Ahmad, Augustin Senghor exerçait en même temps les fonctions de vice-président de la commission chargée de la CAN et de président de la commission juridique.

La Comorienne Kanizat Ibrahim, première femme à accéder aux fonctions de vice-présidente de la confédération, va diriger le football féminin africain.

Le Mauritanien Ahmed Yahya, 2-ème vice-président de la CAF, a été désigné président de la commission chargée des compétitions interclubs.

Le Djiboutien Souleiman Wabéri, lui, a été choisi pour diriger la commission s'occupant du football des jeunes, le Camerounais Seidou Mbombo Njoya est chargé de conduire la commission CHAN, le Championnat d'Afrique des nations.

La direction du football spécifique (futsal et beach soccer) incombe au Burkinabè Sita Sangaré.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X