Madagascar: Un ex-agent du ministère de la Santé dénonce d'importants détournements d'argent

Dans une vidéo publiée le 15 avril, un ex-agent du ministère de la Santé publique a fait des révélations embarrassantes sur d'importants détournements d'argent qui auraient eu lieu au sein de son ministère et dont il aurait été témoin. Visionnée près de 12 000 fois sur Youtube, la vidéo est devenue virale sur Facebook. Cet agent est convoqué ce mercredi à la gendarmerie pour « cybercriminalité ».

C'est le ministère de la Santé publique qui a porté plainte. Parmi les motifs de la plainte, il y a entre autres la diffusion de fausses nouvelles et diffamation. L'enquête est toujours en cours..

L'ex-agent du ministère de la Santé fait des révélations embarrassantes dans sa vidéo, en particulier sur du gaspillage d'argent public. Selon lui, 44 milliards d'ariary destinés à la mise aux normes d'établissements hospitaliers auraient disparu des caisses du ministère. 730 millions d'ariary seraient utilisés pour de la peinture extérieure d'hôpitaux, alors qu'ils manquent de matériel.

Manque de moyens et de personnel dans les hôpitaux

Il y raconte aussi son expérience de malade du Covid-19, le manque de moyens et le manque de personnel. Contacté par téléphone, l'ex-employé raconte vouloir dénoncer « un réseau mafieux » au sein du ministère de la Santé, où il a été employé pendant cinq ans, et dont il a démissionné. Il était employé à l'unité qui s'occupait des passations de marché.

Il devra justifier ces accusations auprès de la gendarmerie.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X