Algérie: Poursuite du dialogue avec les partenaires sociaux

Alger — Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a affirmé, mardi, que le dialogue avec les partenaires sociaux du secteur "se poursuit", ajoutant que certaines revendications pourraient être satisfaites "dans les plus brefs délais".

S'exprimant à la marge d'une visite d'inspection à nombre de projets de son secteur à Alger, M. Benbouzid a fait état de de la "poursuite du dialogue avec les partenaires sociaux du secteur de la Santé", ajoutant que les responsables de syndicats étaient reçus périodiquement en vue d'examiner les revendications dont certaines pourraient être satisfaites "dans les plus brefs délais".

D'autres questions nécessitent plus de temps, a poursuivi le ministre, ajoutant "nous œuvrons à trouver les solutions possibles pour améliorer les conditions de travail de cette catégorie, tout en maintenant une meilleure relation entre l'administration centrale et les personnels du secteur qui rencontrent différentes difficultés".

Le dialogue engagé en ce moment, "s'inscrit dans le cadre des instructions du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune qui avait ordonné d'entamer le dialogue avec les différents partenaires sociaux dans le secteur de la Santé, en vue d'une révision de la situation socio-professionnelle des travailleurs et la mise en place d'un concept prenant en compte l'efficacité pour encourager les compétences nationales et protéger la santé publique", a-t-il réaffirmé.

Dans ce cadre, le ministre a mis en avant l'importance du projet de réforme hospitalière vu les besoins accrus des malades et des citoyens, ajoutant "il est inévitable d'opérer un changement radical au secteur de la santé".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X