Ile Maurice: Dhanesswurnath Thakoor - «Les États-Unis représentent $ 63,9 milliards des flux d'investissements étrangers à Maurice»

Alors que le secteur financier poursuit ses réformes en vue de s'affirmer comme une juridiction de substance et de sortir de la liste noire de l'Union européenne, il fait ces jours-ci face à une nouvelle menace suivant l'annonce de l'introduction d'un impôt minimum global par les États-Unis.

Le Chief Executive de la Financial Services Commission reconnaît que si cette mesure était adoptée, la juridiction mauricienne serait impactée à un certain degré. Face à ces vents contraires, il faudra des mesures fortes et introduire des produits innovants pour améliorer notre compétitivité, insiste Dhanesswurnath Thakoor.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X