Madagascar: Rap évangélique - Kaz T-Matik prépare son « target »

« Le Rap utilisé à bon escient peut être une bombe incroyable au service de la vérité et des oppressés », tel sont les propos de Kaz T-Matik. Rappeur connu au début des années 2000, l'artiste a fait un virage vers le rap évangélique. En effet, l'ex « Bad Synkro » est devenu l'apôtre « Christian rap »

Target est d'abord basé sur le sens et la signification du mot en lui-même définit comme objectif, cible, partie sur une question existentielle. Pour sa part la réponse est simple, de par son expérience et par son vécu, il voudrait apporter la lumière et l'espoir dans le cœur de ses concitoyens à Madagascar et dans le monde, dans ces temps ou la guerre, la rivalité, l'égoïsme, la maladie la pandémie ravagent notre société.

« Je voudrais toucher le cœur des gens et créer un changement dans leurs comportements habituels. J'essaie de ramener de l'énergie positive que je puise dans ma relation intime avec JESUS CHRIST. Les églises sont peut-être fermées aujourd'hui, mais chacun de nous est un Édifice de Dieu destiné à aider et élever son prochain. Telle est donc ma mission, diffuser la parole de Dieu avec un message d'espoir, représenter son Royaume et annoncer son retour car il revient bientôt et tous les signes qui s'y réfèrent sont sous nos yeux en 2021 », a-t-il contesté . Kaz T-Matik est parti aussi sur le fait que le prénom choisi par ses parents pour lui à sa naissance est Tanjona qui peut aussi se traduire en anglais par Goal ou Target. Plusieurs éléments qu'il avait dans la tête ont donc commencé à se rejoindre pour qu'il enregistre ce titre qui lui fera même décider par la suite de préparer un nouveau projet de 12 titres à venir intitulé « 1 temps pour tout » et de reprendre les routes du studio sept ans après la sortie de l'album « ASANDRATRAY » de GOD'S NATION GOSPEL.

Virage vers le rap Evangélique. « Je pense qu' une partie de ma réponse est déjà dans la question précédente, mais je rajouterai juste que ce n'est pas mon choix seulement, Dieu m'a attendu depuis toutes ces années. C'est son plan pour moi depuis le début. Artistiquement parlant j'ai toujours été passionné par le rap et mon style d'écriture a toujours été engagé et dénonciateur, seulement en 2014 quand j'ai créé mon groupe GOD's NATION GOSPEL, j'ai décidé de mettre cette passion et cet art au service de mon sauveur. Jésus est mort pour moi sur la croix, le minimum que je puisse faire pour le remercier tellement je lui suis reconnaissant c'est de parler de lui et d'utiliser ce que Dieu m'a donné à son service » at-il ajouté.

T-Matik a commencé le rap en 1999, il est resté fidèle au genre rythmique de l'époque en l'occurrence le Boombap et le G-funk. Avec le temps, il n'a jamais été influencé par l'évolution du genre. De plus, il estime que ce n'est pas vraiment un point important car il est plus focalisé sur le fond que sur la forme, le rap est né en acapella avec le flow comme rythmique, les beats sont venus après pour apporter plus d'esthétique et de la vibe sonore . Le genre évolue donc avec le temps. Pour sa part il a déjà été invité sur des morceaux de trappe d'Aaron Pretra « Mitondra Hazavana », GIC

« Iray Tompo »), et en tant que MC Kaz, a toujours appris à s'adapter et à rapper sur tous types de sonorité.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X