Madagascar: Santé maternelle - Le WASH comme élément clé dans le travail des sages-femmes

Les sages-femmes en savent quelque chose : l'eau, l'assainissement et l'hygiène sont des éléments essentiels en matière de santé maternelle et néonatale, comme le rappelle l'ONG WaterAid à l'occasion de la Journée internationale des sages-femmes, ce jour, le 5 mai. Felana, 36 ans, sage-femme en poste au centre de santé de base (CSB) d'Antsipary - dans la commune de Fihaonana, région Analamanga - en témoigne.

Dans cette commune, une des zones d'intervention de l'ONG, des activités de construction d'infrastructures WASH ont été menées dans le CSB, déjà labellisé « Ami de WASH ». Felana a déclaré avoir longtemps promu auprès des femmes et des villageois, les avantages de venir accoucher aux CSB afin d'éviter les complications. « Pouvoir disposer d'eau courante ici et de toilettes propres les a persuadés », confie-t-elle.

L'existence des infrastructures WASH saines est un grand soutien apporté aux sages-femmes, car facilite leur rôle envers les femmes enceintes catégorisées comme vulnérables. Felana confirme d'ailleurs que « rester au CSB est la formule idéale pour les femmes enceintes en plein travail et les deux ou trois jours après leur accouchement. Cela leur permet de se doucher, et laver proprement leurs nouveau-nés ainsi que leurs langes et vêtements ».

Rappelons que l'approche CSB Ami de WASH consiste à doter celui-ci d'un bloc sanitaire et former l'équipe sanitaire pour l'entretien et la sensibilisation. Vient par la suite la labellisation par le ministère de l'EAH, et celui de la Santé Publique.

A souligner que le thème de cette année pour la célébration de la Journée internationale des sages-femmes, est « Les chiffres parlent d'eux-mêmes : investissez dans les sages-femmes ».

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X