Madagascar: Distribution en eau - Un gap de 3 000m3 par jour dans la cité des Fleurs

Face aux nombreuses contestations et aux reproches qui ciblent la distribution en eau dans la ville de Mahajanga, une rencontre entre le directeur régional de la Jirama et les conseillers municipaux a été organisée jeudi, à l'hôtel de ville.

Le besoin journalier en eau de Mahajanga est de 27 000 m3 , mais la production n'est que de 24 000 m3 . Soit un gap de 3000m3 . « Trois machines de forages sont en panne depuis plusieurs semaines. La Jirama a déjà passé les commandes pour de nouvelles pompes à son fournisseur à l'étranger. Le délai d'acheminement par bateau est d'un mois », explique le directeur de la Jirama.

Le fokontany de Manjarisoa est la plus affectée par la panne depuis plusieurs années, car le quartier se trouve en pente. Une solution est déjà à l'étude à la prochaine arrivée de ce matériel importé. La majorité des vingt-six quartiers de la commune urbaine de Mahajanga est confrontée à ce problème de distribution d'eau surtout en cette période de crise sanitaire et de couvre-feu. Le lavage des mains est souvent limité car des quartiers ne sont pas desservis en eau po table e t en bornes fontaines.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X