Algérie: Justice - Amira Bouraoui condamnée à deux ans de prison ferme

Alger — L'activiste Amira Bouraoui a été condamnée mardi par le tribunal de Cheraga à deux (2) ans de prison ferme dans deux affaires distinctes.

Dans ces deux affaires, Amira Bouraoui est poursuivie pour "outrage à un fonctionnaire dans l'exercice de ses fonctions, atteinte à la personne du président de la République, diffusion de publications susceptibles de porter atteinte à l'ordre public et atteinte aux préceptes de l'Islam et au Prophète (QSSSL)".

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X