Ile Maurice: Opération «met to mask bien» - Plus de 6 000 contrevenants de mars à ce jour

La 'divisional head quarters tracking team' de la police, basée à Piton, multiplie les opérations contre ceux qui enfreignent les règles sanitaires. Bien que le déconfinement ait atteint la phase II, le port du masque reste toujours obligatoire et la distanciation phyisque doit être respectée.

Ainsi dans la région de Goodlands et Piton, 22 personnes ont été prises en contravention pour non port du masque. Durant la journée d'hier, mardi 4 mai, 131 contraventions ont été dressées à travers l'île pour non-port du masque.

«Nous misons beaucoup sur la sensibilisation également. Il ne s'agit pas de prendre les gens en contravention uniquement. On essaie de faire en sorte que le public comprenne l'importance du port du masque», confie un officier.

Toute personne verbalisée pour non-respect du port du masque sera passible, si trouvée coupable par une cour de justice, d'une amende allant jusqu'à Rs 500 000 ainsi que d'une peine de prison ne dépassant pas cinq ans. Idem pour ceux qui ne respectent pas la distanciation physique. Qui plus est, 6 281 contraventions ont été enregistrées pour non-port du masque depuis mars à ce jour.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X