Afrique: Gianni Infantino appelle à des réformes pour juguler la crise financière

Dakar — Gianni Infantino, le président de la Fifa, invite le monde du football à entamer des réformes sur le plafonnement des salaires, des indemnités versées aux agents de joueurs et des transferts, pour résister à la crise financière aggravée par la pandémie de Covid-19.

"Discutons aussi d'une limitation du nombre de joueurs par équipe, ainsi que de l'obligation d'avoir un certain nombre de joueurs formés localement ou encore un nombre maximum de matchs que les meilleurs peuvent disputer par saison", a dit Infantino dans un entretien publié mercredi par le quotidien sportif français L'Equipe.

Il propose une série de réformes, dont une période de repos pour les joueurs.

Le président de la Fifa estime que les mesures qu'il propose peuvent favoriser la stabilité économique du football.

Gianni Infantino, actuellement en tournée en Afrique, invite le monde du football à discuter du calendrier international et du format des compétitions.

"Moins de quantité et plus de qualité devrait être notre devise", a proposé M. Infantino, ancien secrétaire général de l'UEFA, la Confédération européenne de football.

Au niveau national, il suggère qu'il y ait moins d'équipes. Et des play-offs pourraient rendre les compétitions plus passionnantes, a ajouté le président de la Fifa.

Il condamne le projet avorté de Super Ligue, lancé par 12 clubs européens. Il s'oppose à ce que des sanctions soient prises à l'encontre des clubs dissidents.

Trois des quatre demi-finalistes de la Ligue européenne des champions, le Real, Chelsea et Manchester City, faisaient partie des 12 clubs à l'origine de cette nouvelle compétition. La Super Ligue devait leur permettre d'engranger le maximum de profits.

Gianni Infantino a plaidé pour un soutien massif à la Coupe du monde des clubs, qui va remplacer, selon lui, l'actuelle version de la Coupe du monde des clubs et la Coupe des confédérations.

"Tous les revenus de cette nouvelle compétition seront reversés aux clubs", a-t-il dit, faisant part de son souhait de lancer la Coupe du monde féminine des clubs.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X