Sénégal: SAPH - Le résultat net se chiffre à 1506 millions de FCFA au 31 mars 2021

Le résultat net de la Société Africaine de Plantation d'Hévéas (SAPH), a connu une baisse. Il est de 1506 millions de FCfa au 31 mars 2021 contre 2479 au 31 mars 2020. L'information est donnée par la Brvm dans son « Bulletin de la cote » consulté par le Journal de l'économie sénégalaise (Lejecos).

Selon le document, le chiffre d'affaires caoutchouc du premier trimestre s'établit à 42.236 millions FCfa soit une baisse de 2.608 millions (‐6%) par rapport à celui du premier trimestre 2020. Cette baisse du chiffre d'affaires est principalement liée au volume vendu au cours de ce trimestre en net recul par rapport à 2020, malgré une production usinée constante sur les deux périodes.

Cette baisse des volumes vendus s'explique par un retard des expéditions lié à des problèmes de chargement avec les compagnies maritimes. Le résultat des activités ordinaires, de même que le résultat net de la société sont impactés par la baisse du chiffre d'affaires.

Selon la même source, la tendance haussière des cours mondiaux du caoutchouc observée dès le second semestre 2020 s'est poursuivie sur le premier trimestre 2021. A USD 1,5640 le kilogramme en début d'année, les cours du caoutchouc progressent de 6% pour s'établir à USD 1,6620 le kilogramme à fin mars 2021.

La moyenne observée sur le premier trimestre 2021 (USD 1,6620 le kilogramme) est en très nette progression par rapport à celle observée au cours de 2020 (USD 1,3176 le kilogramme). Cette tendance laisse augurer que les cours seront meilleurs que ceux observés au cours de l'exercice 2020.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X