Ile Maurice: Judiciaire - Valse de transferts chez les magistrats

Recrutements et transferts dans le judiciaire. Six magistrats seront mutés à partir du 10 mai. La «Judicial and Legal Service Commission»a, elle, démarré depuis avril, un exercice de recrutements de magistrats qui siègeront temporairement devant des cours de districts.

Ils sont six magistrats à être transférés à partir de lundi prochain. Kamal Boodhun, qui assurait le poste d'Acting district magistrate au tribunal de Curepipe, a été muté au bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP). Affectée à la magistrature de Pamplemousses, Leela Jeewon Neeraye rejoint son confrère au bureau du DPP. Idem pour Jean-Michel Ah Sen qui quitte la cour intermédiaire côté civil pour retourner au bureau du DPP. Kevin Rengasamy passera de la cour de district de Port-Louis Nord à celle de la cour intermédiaire.

Me Mehdi Manrakhan, Assistant Director of Public Prosecutions devient le Deputy Master and Registrar, alors que AshwinaJooree, Senior District Magistrate de la cour de Mapou sera transférée à la cour intermédiaire. Selon nos informations que d'autres transferts sont prévus d'ici la semaine prochaine.

Par ailleurs, la Judicial and Legal Service Commission recrute en ce moment des Temporary district magistrates. Parmi le profil demandé, les candidats doivent avoir deux ans d'expérience au sein du barreau. Le salaire proposé est de Rs 38 350.

Le judiciaire est aussi à la recherche de Temporary State Counsels. Une fois la sélection faite, les candidats choisis pourront être posté, soit au Attorney General's Office (AGO) ou au bureau du DPP ou encore pour occuper le poste de magistrats. Cette décision repose sur la Judicial and Legal Service Commission. Et le salaire proposé est de Rs 34 350. Selon nos informations, plus de 150 candidats auraient postulé pour ces deux postes.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X