Cote d'Ivoire: CAF et FIFA à Abidjan - Infantino et Motsepe prônent l'union du football ivoirien

Pour la première fois, un président de la Fifa et celui de la Confédération africaine sont venus parler aux acteurs du football ivoirien. Sans les clubs qui pourtant donnent mandat à la Fédération ivoirienne de football (Fif). Arrivés dans la capitale économique ivoirienne lundi, Motsepe et Infantino n'ont pas varié leur langage. Ils ont insisté sur l'union entre les acteurs du sport-roi national.

« Il y a deux choses que je souhaite exprimer : la Côte d'Ivoire est l'un des pays les plus grands en matière de football. Ce pays a non seulement produit de grands joueurs pour la Côte d'Ivoire, mais aussi pour le monde. C'est ce qui nous rend fiers. La Côte d'Ivoire a besoin de réunir tous les talents qui existent ici. Plusieurs pays en Afrique ont le potentiel pour remporter le Mondial de football. La Côte d'Ivoire en fait partie », a indiqué le successeur d'Ahmad, avant d'exprimer clairement le fond de sa pensée.

« Mais pour cela, il faut que nous soyons ensemble. J'ai appris qu'il y a trois parties en conflit. Mais aucun groupe ne peut y arriver tout seul. Il faut mettre toutes les forces ensemble. L'unité dans le football est importante. C'est le message que nous allons passer au ministre des Sports. C'est le même message que nous allons passer au Président de la République. Nous allons nous engager pour rassembler tout le monde afin que la Côte d'Ivoire continue de grandir », a poursuivi Motsepe, après avoir visité le siège de la Fédération ivoirienne de football à Treichville.

Gianni Infantino, le patron de la faîtière, a abondé dans son sens. « C'est un vrai plaisir d'être parmi vous. La Côte d'Ivoire est un pays magnifique. C'est ma première visite, maintenant, je connais le chemin. Il faut savoir mettre de côté les différends pour faire vibrer les jeunes. C'est notre obligation de travailler dans l'unité. Pour les jeunes, pour le football », a ajouté l'Italo-Suisse qui dit avoir connu la Côte d'Ivoire à travers Ahmed Ouattara, l'ancien international ivoirien de l'Africa Sports.

A l'époque, il jouait pour le Fc Sion (Suisse). « Mon histoire avec la Côte d'Ivoire, c'est avec Ahmed Ouattara. J'étais jeune, je n'avais pas d'argent pour aller au terrain. Mais nous criions Ouattara et il marquait des buts. La Côte d'Ivoire a la possibilité de gagner la Coupe d'Afrique des nations et, pourquoi pas, la Coupe du monde », a insisté Gianni Infantino devant la presse.

Le président de la Fifa a surtout tenu à préciser qu'il n'a choisi aucun camp dans la crise qui secoue le football ivoirien, contrairement à ce que l'on pourrait penser.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X