Afrique: Le Mauritanien Ahmedou Ould Abdallah désigné envoyé spécial de l'OIF au Tchad

La secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo et L'ancien ministre mauritanien des Affaires étrangères et de la Coopération Ahmedou Ould Abdallah

Dakar — L'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) déclare dans un communiqué parvenu mercredi à l'APS avoir désigné le diplomate mauritanien Ahmedou Ould Abdallah comme son envoyé spécial au Tchad, dirigé par un gouvernement de transition depuis le 20 avril.

"Cette désignation s'inscrit dans le cadre des initiatives de l'Organisation internationale de la Francophonie pour accompagner le processus de transition engagé au Tchad", explique l'OIF.

"M. Abdallah conduira, dans les prochains jours, une délégation de haut niveau de la Francophonie qui se rendra à N'Djamena à l'effet de prendre l'attache des nouvelles autorités, des acteurs politiques et sociaux tchadiens", ajoute-t-elle.

De concert avec les partenaires internationaux, dont l'Union africaine et la Communauté économique des Etats de l'Afrique Centrale, le diplomate mauritanien va "contribuer à une gestion apaisée, consensuelle et inclusive de la transition", selon le communiqué de l'OIF.

Il ajoute que "les conclusions de sa mission seront examinées" par l'Organisation internationale de la Francophonie.

Ahmedou Ould Abdallah, âgé de 80 ans, a été ministre des Affaires étrangères et de la Coopération de son pays.

Il a exercé d'importantes fonctions diplomatiques aux Nations unies, dont il a été le représentant spécial au Burundi et en Somalie.

M. Abdallah a également exercé les fonctions de représentant spécial des Nations unies en Afrique de l'Ouest.

Le Tchad est dirigé par un conseil militaire de transition depuis la mort, le 20 avril dernier, de son président Idriss Déby. Son fils Mahamat Idriss, à la tête dudit conseil, exerce les fonctions de chef d'Etat du pays.

Au moins une personne a été tuée lors d'une manifestation de l'opposition contre la mainmise des militaires sur la direction du pays.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X