Afrique: Lutte contre l'infertilité - La fondation Merck s'ouvre pour plus de chance d'être mère

Dans la lutte contre l'infertilité en Afrique, la Fondation Merck qui s'active dans ce domaine a noué un partenariat avec la société des soins de reproduction d'Afrique (ARCS) basée à Lagos pour renforcer les capacités de soins de fertilité et bâtir un plaidoyer en Afrique.

La Fondation Merck l'a annoncé lors de sa 8ème édition de Merck Foundation Africa Asia Luminary consacrée à la session sur les soins de fertilité et de reproduction, renseigne un communiqué daté du 04 mai.

A cet effet, la sénatrice Dr. Rasha Kelej, CEO of Merck Foundation a souligné : « nous sommes très heureux de nous associer à une société importante et inclusive comme la Société des Soins de Reproduction d'Afrique dans le but non seulement de fournir une formation scientifique et clinique aux médecins et embryologistes africains, mais aussi bâtir un plaidoyer pour briser la stigmatisation de l'infertilité et sensibiliser sur la prévention, la prise en charge et l'infertilité masculine ».

Pour le Pr Oladapo Ashiru, Président de la Société des Soins de Reproduction d'Afrique (ARCS), « Il est très important de sensibiliser sur la prévention et la prise en charge de l'infertilité car environ 85% des cas d'infertilité en Afrique sont causés par des maladies infectieuses non traitées et sont donc évitables dans de nombreux cas ». Pour rappel, ce partenariat fait partie de l'initiative de la Fondation Merck Plus Qu'une Mère.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X