Maroc: El Jadida - Les fortes précipitations ravivent l'espoir des agriculteurs

El Jadida — La campagne agricole 2020-2021 s'annonce prometteuse après les fortes pluies enregistrées dans la province d'El Jadida, ravivant l'espoir des agriculteurs.

Depuis le début de la campagne agricole, la province a enregistré une pluviométrie de 323 mm contre 140 mm à la même période la saison dernière, soit une augmentation de 131 %.

Le directeur régional de l'agriculture dans la région Casablanca-Settat, Abderrahmane Naili, a affirmé à ce propos que ces précipitations, qui ont touché de manière régulière tous les centres de la province, ont contribué à l'intensification de l'activité agricole non seulement au niveau de la province mais de la région dans son ensemble, où 100% du programme agricole au titre de la campagne agricole 2020-2021 a été achevé.

Ces précipitations sont suffisantes pour améliorer l'état des cultures d'une part et pour intensifier la végétation dans les pâturages d'autre part, en plus d'améliorer le niveau des eaux souterraines en termes de quantité et de qualité, a souligné M. Naili dans une déclaration à la presse.

Il a expliqué que le taux de remplissage du complexe hydraulique Al Massira-Hansali, a atteint 17,4%, contre 19,1% au cours de la campagne précédente, en baisse de 8%, d'où le recours dans les cultures irriguées notamment au pompage des eaux.

S'agissant de la superficie totale cultivée dans la province d'El Jadida, M. Naili a noté qu'elle s'élève à 190 783 ha répartis entre 156 440 ha de céréales d'automne, 17 750 ha de cultures fourragères, 3 401 ha de légumineuses, 1 374 ha de betterave sucrière, 11 818 ha de légumes, 157 ha d'oléagineux et 29 934 ha de cultures de printemps.

La superficie cultivée dans la province représente 18,7% de la superficie totale cultivée dans l'ensemble de la région Casablanca-Settat.

En ce qui concerne les céréales d'automne dans la région, il a souligné que 100 % du programme a été réalisé soit 156 440 ha, dont 74 490 ha de blé tendre (soit 47 %), 27 580 ha de blé dur soit 18 %, et 54 370 ha d'orge (35 %).

La bonne répartition des précipitations dans le temps et l'espace a permis aux agriculteurs de réaliser un semis précoce des céréales et des légumineuses, la lutte contre les mauvaises herbes, et la mise en œuvre d'une fertilisation azotée, ce qui augure d'une bonne récolte en quantité comme en qualité.

La Direction régionale de l'agriculture a tenu à commercialiser les semences sélectionnées, avec 340 000 quintaux commercialisés sur 90 points de vente au début de la saison agricole actuelle dans la région, soit une augmentation de 29 % par rapport à la campagne précédente, dont 232 000 quintaux au centre Sidi El Aydi et 108 000 quintaux à Zemmamra.

En ce qui concerne les semences sélectionnées, 14 226 ha de la superficie programmée ont été réalisés par rapport au programme de la campagne précédente au niveau de la région (12 000 ha) dont 20% dans la province d'El Jadida, a indiqué M. Naili.

Sur les 148 425.05 ha, 605.67 ha sont couverts par une assurance, soit 0,41% de la superficie totale couverte concernant l'assurance multi-risques sur les cultures céréalières, des légumineuses et oléagineux.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X