Algérie: Industrie pharmaceutique - Un projet de décret exécutif fixant les modalités de contrôle des psychotropes examiné

Alger — Le gouvernement a examiné, lors de sa réunion tenue mercredi sous la présidence du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, un projet de décret exécutif fixant les modalités de contrôle des psychotropes, a indiqué un communiqué des services du Premier ministre.

Présenté par le ministre de l'Industrie pharmaceutique, ce décret intervient à l'effet de mettre en conformité les dispositions du décret exécutif n19-379 du 31 décembre 2019 fixant les modalités de contrôle administratif, technique et de sécurité des substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes, avec les dispositions de l'ordonnance n 20-02 du 30/08/2020.

Dans ce cadre, le projet de texte prévoit, en outre, de nouvelles dispositions visant à faciliter l'application de certains articles dudit décret en garantissant la sécurité et l'efficacité de la lutte contre le risque d'abus de pharmacodépendance et d'usage détourné des substances et médicaments ayant des propriétés psychotropes, explique le communiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X