Algérie: Marché maritime des marchandises - Le gouvernement examine un plan d'urgence

Alger — Le gouvernement a examiné, mercredi lors d'une réunion présidée par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, un plan d'urgence relatif à l'augmentation de la part de la flotte nationale dans le marché maritime des marchandises.

Selon un communiqué des services du Premier ministre, "ce plan vise essentiellement, dans un délai très court, à mettre en place des mécanismes opérationnels permettant la sécurisation des approvisionnements du pays en produits stratégiques (céréales, poudre de lait etc.), notamment par la priorisation de la flotte maritime nationale dans la réalisation des importations des produits stratégiques".

Lire aussi : Port d'Azzefoun: deux marchés de gré à gré examinés par le gouvernemen

Il permettra également la réduction de manière significative des transferts de devises vers l'étranger au titre des services de transport maritime, ajoute le communiqué.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X