Burkina Faso: Lutte contre la contrefaçon - 4360 boîtes de lait avarié saisies

Ce sont 4360 boîtes de lait qui ont été saisies sur les 8400 avariées.

Le commissariat central de police de la ville de Bobo-Dioulasso a saisi 4360 boîtes de lait avarié mais reconditionné et mis en consommation.

Les dates de péremption des boîtes de lait fixées en avril 2021 ont été reconditionnées pour juillet 2021 et mises sur le marché. Ce sont 8 400 boîtes de lait de marque « soleil » qui ont vu leurs dates de péremption nettoyées et remplacées par des étiquettes avec de nouvelles dates. Le commissariat central de police de Bobo-Dioulasso a arrêté les auteurs de ces contrefaçons au nombre de quatre parmi lesquelles figurent des dames. 4360 boîtes de lait ont été saisies et malheureusement 4 040 boîtes avaient déjà été placées sur le marché. Selon le commissaire central de police de la ville de Bobo-Dioulasso, Karim Dao, c'est la brigade de recherche qui a constaté un tricycle déchargeant des boîtes de lait devant un domicile.

Ces boîtes étaient dans des cartons de sucre. Elle a remonté la filière pour découvrir une quantité importante de lait au secteur 21 de Bobo-Dioulasso. Les dates sur les boîtes sont effacées et une nouvelle étiquette est placée sur lesdites boîtes, a expliqué le commissaire Dao. Selon le commissaire Dao, le lait provient d'un pays de l'Afrique du Nord et des recherches sont en cours pour retrouver le principal investigateur. Il a invité la population à s'assurer de la qualité des produits avant de les consommer et l'a appelé à collaborer afin que les autres boîtes périmées mises sur le marché puissent être retrouvées pour être détruites.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X