Cote d'Ivoire: Santé - Un infirmier d'état à la retraite propose ses remèdes pour lutter le stress

"Comment vaincre le stress" est une étude de 50 pages, subdivisée en 4 grandes parties que sont " Qu'est-ce que le stress ?", " Comment est-ce possible ?", "De l'expérience à la théorisation" et " Le souffre du soupir : Ma méthode pour vaincre le stress".

Cette œuvre est produite par Salia Ouattara, un infirmier d'État, spécialisé en circulation extracorporelle en chirurgie cardiaque à la retraite. Militant de l'équilibre de l'homme dans la société, l'écrivain Salia dit vouloir partager ses expériences à travers cette étude. L'intellectuel de la rue comme il se définit lui-même, dit s'être appuyé sur son être et surtout sur sa fonction d'infirmier d'État pour faire cette étude. Pour lui, le stressé perd toute notion du temps et d'espace.

Pour gérer cette situation, le stressé doit réapprendre à s'approprier son environnement, son souffle, sa respiration. C'est la gestion de ce souffle respiratoire à travers le mouvement de rocking-chair qui fonde la technique-Salia Ouattara. Trois éléments : un paysage, un rocking-chair et un être vivant assis dessus.

Le paysage autour du rocking-chair représente le monde, le réel. Ce réel est constamment modifié par le mouvement et la position de ce fauteuil à bascule puisque celui qui observe, le réel, bouge lui, aussi. Le point de vue est en perpétuelle redéfinition. Plus l'oscillation de fauteuil est forte, plus le réel est dénaturé, plus l'étrangeté est grande. Pour quitter le réel, ce monde stressant et stressé, il faut tendre vers ce fantasme d'enfant, cet univers d'enfance.

La première de couverture de l'œuvre est dominée verticalement par la couleur bleue qui se dégrade doucement pour devenir verte. Dans cet environnement, une femme se tient la tête des deux mains avec le stylo entre les dents. Le titre " Comment vaincre le stress " est écrit en jaune soufre.

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X