Cote d'Ivoire: Des cultivatrices ivoiriennes luttent pour leurs champs

Dans le nord de la Côte d'Ivoire, la pauvreté est ancrée dans le quotidien des habitants. Pour s'assurer un minimum de revenus, des femmes se sont organisées en coopératives pour cultiver des légumes qu'elles revendent sur les marchés.

Le travail des champs est harassant, fait à la main, mais ces femmes se donnent du courage en chansons. Elles marchent beaucoup, travaillent pendant des heures pour produire leurs légumes. Et leurs marchandises ne sont pas toujours achetées à bon prix, disent-elles.

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X