Cote d'Ivoire: Georges Momboye - "Voici comment je prépare le ballet des 30 ans de règne du roi de Moossou"

C'est une troupe d'environ 70 danseurs que conduira le chorégraphe ivoirien Georges Momboye, Directeur du Ballet national de Côte d'Ivoire, le samedi 8 mai 2021 à l'occasion des 30 ans de règne du roi de Moossou, Nanan Kangah Assoumou.

En conférence de presse le mercredi 5 mai 2021 au Centre national des arts et de la culture d'Abidjan Treichville, il a déroulé le menu de cette participation culturelle sous le thème : "Voyage de 0 à 21". Un thème pour retracer l'histoire de la civilisation et le parcours du peuple Abouré depuis l'Égypte jusqu'à ce 21ème siècle.

« Ma participation à la célébration des 30 ans, c'est apporter une fresque qui va raconter depuis l'Égypte avec tous les parcours jusqu'à Bassam. Et mettre en exergue toute la richesse de ce parcours. Les richesses égyptiennes, pharaoniques, et puis aussi Ghana, Ashanty. C'est vraiment une fresque qui va nous amener de manière féerique toute cette beauté-là», a indiqué Georges Momboye, directeur du Ballet national de Côte d'Ivoire à propos de sa participation à la célébration des 30 ans de règne du roi de Moossou, Nanan Kangah Assoumou.

Il a également annoncé la présence de plusieurs autres danses ivoiriennes et de la sous région à cette célébration. Une manière pour lui de passer un message de cohésion. Il a dit : « L'idée, c'est vraiment présenter un rendez-vous de quatre ou cinq régions de la Côte d'Ivoire. Choisir une danse qui vient du Nord, une de l'Ouest, qui vient de l'Est, du Sud et du Centre. En un mot, la cohésion, le partage de plusieurs peuples ».

Il a traduit sa reconnaissance au roi de Moossou pour le choix porté sur sa personne. Responsable du Ballet national, Georges Momboye a annoncé dans les prochains jours, des tournées à l'international notamment aux États-Unis, et au Canada.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X