Congo-Kinshasa: Pour Philémon Ndambi du MLC, « l'Etat de siège est une affaire de tout le pays et non pas de l'Ituri et du Nord-Kivu seulement »

« Cette affaire de l'Etat de siège instauré dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri pour faire face à l'insécurité, nous concerne tous. C'est la RDC qui est sous menace imminente », a déclaré Me Philémon Ndambi Wa Ndambi, avocat et porte-parole du MLC dans la région de Beni, mercredi 5 mai à Radio Okapi.

Il appelle ainsi les Congolais à soutenir cette mesure du chef de l'Etat qui a pour objectif d'éradiquer la menace sécuritaire qui plane sur la partie Est du pays :

« Nous ne devons pas décourager les gens du Nord-Kivu ou les victimiser davantage pour dire qu'ils sont à la base de leur malheur. Ça fait longtemps qu'ils sont meurtris ici au Nord-Kivu et en Ituri. Nous devons les accompagner et de surcroit prier pour eux. Donc, nous devons lutter tous contre ces infiltrations dans le sens de ne pas vouloir accompagner le mal. Tous soyons soudés ! Nous avons un seul patrimoine, ça s'appelle la République démocratique du Congo. »

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X