Maroc: Ministre serbe des AE à M24 - L'initiative marocaine d'autonomie, une proposition "très sérieuse" pour une solution réaliste au conflit du Sahara

Rabat — L'initiative marocaine d'autonomie est une proposition "très sérieuse qui doit être prise en considération" pour parvenir à une solution réaliste et durable au conflit régional du Sahara, a affirmé mercredi le ministre serbe des Affaires étrangères, Nicola Selakovic.

"Nous soutenons l'approche adoptée par le Maroc (NDLR : Plan d'autonomie) pour aboutir à une solution durable et réaliste" au conflit artificiel créé autour du Sahara, a souligné M. Selakovic dans une interview accordée à M24, la chaîne d'information en continu de l'Agence Maghreb Arabe Presse (MAP).

La Serbie estime que l'approche diplomatique et le dialogue demeurent la méthode la mieux indiquée pour résoudre les questions sensibles, a-t-il relevé, notant que c'est le cas du Maroc qui a mis sur la table une proposition "très sérieuse qui doit être prise en considération" pour le règlement de ce conflit régional.

M. Selakovic, en visite de travail au Maroc dans le cadre de la célébration du 64è anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, avait exprimé le soutien de son pays au plan d'autonomie dans un communiqué conjoint rendu public suite à ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, M. Nasser Bourita.

Il a notamment mis en avant les efforts consentis par le Royaume en vue de parvenir à une solution politique réaliste, pragmatique et durable au conflit du Sahara dans un esprit de compromis et de réalisme et dans le plein respect des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies.

Le communiqué a souligné que "la République de Serbie considère l'initiative marocaine d'autonomie sous souveraineté du Maroc, comme une solution sérieuse et crédible".

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X