Madagascar: Enseignement technique - Les élèves à Alarobia déplacés à Ampasampito

Nouvelle organisation pour les classes d'examen du lycée technique et professionnel à Alarobia. Ces élèves doivent changer d'établissement scolaire, temporairement. Leur établissement scolaire étant transformé en un centre de traitement Covid-19, il ne peut pas accueillir d'élèves, pendant un certain temps, probablement jusqu'à ce que cette deuxième vague de l'épidémie se calme.

Les élèves de la troisième année du lycée à Alarobia suivront les cours et effectueront des travaux pratiques au lycée technique et professionnel à Ampasampito, selon le ministère de l'Enseignement technique et de la formation professionnelle, hier.

Toutes les classes

La reprise des cours est prévue pour le 10 mai pour les élèves des classes d'examen des établissements d'enseignement technique et professionnel des régions où l'épidémie de coronavirus continue à sévir, notamment à Sava, à Atsinanana, à Vakinankaratra, à Matsiatra Ambony, à Anosy et à Analamanga.

Pour les autres régions, toutes les classes reprennent. « Les horaires du début et de fin de cours, ainsi que les récréations ont été réorganisées, pour éviter le rassemblement des élèves. Les gestes barrières doivent toujours être respectées. Les salles de classe et de travaux pratiques seront désinfectés », indique ministre de l'Enseignement technique et formation professionnel, Ernest Tsikel'Iankina.

L'enseignement sera renforcé par l'utilisation des réseaux sociaux pédagogiques, pour améliorer la qualité de l'enseignement. Le ministre de l'Enseigne- ment technique et professionnel souligne que les horaires des matières scientifiques, qui ont été très faibles l'année passée, seront augmentés pour y remédier.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X