Madagascar: Anosizato - Une haute tension foudroie deux ouvriers

Deux ouvriers d'une entreprise spécialisée dans la menuiserie en aluminium ont payé au prix fort leur imprudence. Dans la matinée d'avant-hier, les deux hommes ont été électrocutés par un courant à haute tension dans un chantier à Anosizato.

Ayant fort heureusement survécu, ils souffrent de graves brûlures. La haute tension a décapé leur peau au niveau des pieds et des mains. Entrant par les poignées pour ressortir à travers les orteils, le décharge électrique a quasiment carbonisé leurs membres. Les malheureux souffraient le martyr lorsqu'ils ont été admis d'urgence à l'Hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona (HJRA) où ils ont été placés sous soins intensifs.

Les deux hommes travaillaient sur un échafaudage avant cet accident de travail. Après avoir fini l'installation sur un côté du bâtiment, ils devaient démonter la structure métallique pour la remonter à un autre emplacement. Voulant se faciliter la tâche, les deux imprudents se sont contentés de déplacer l'échafaudage en le poussant.

La structure en métal a accroché un câble à haute tension qui comme l'éclair a foudroyé les deux employés.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X