Angola: L'enseignement de la langue portugaise manque d'enseignants

Lubango (Angola) — L'enseignement de la langue portugaise à l'Institut Supérieur de Science de l'Education de Lubango (ISCED) a un déficit de 15 enseignants, assuré depuis plus de cinq ans, par dix enseignants.

L'information a été publiée mercredi par le directeur général de l'institution, José Luís Alexandre, concernant la Journée mondiale de la langue portugaise, célébrée le même jour, affirmant que le nombre disponible ne couvre pas la demande, puisque la langue portugaise est enseignée dans tous les cours, ce qui rend le besoin plus grand.

Ce manque, selon le responsable, rend d'autres cours sans professeurs, obligeant les étudiants à reporter le cours, car il fait partie du programme académique.

Malgré cela, il a souligné que l'ISCED continue de former les enseignants afin qu'ils aient une meilleure qualité dans l'enseignement de la langue portugaise, en tirant parti des étudiants du master et en attendant un concours public pour les insérer dans le système.

En plus de ce problème, il y a aussi un manque de salles de classe de littérature spécifique et de biographie mise à jour.

José Alexandre a dit que l'Angola est un pays multiethnique et multilingue, avec une diversité de langues locales qui influencent le style de la langue, d'où la nécessité pour les linguistes de réfléchir à un «portugais angolais», dans un style national.

«Dans tous les établissements d'enseignement supérieur, nous trouvons de bons et de mauvais enseignants, mais l'ISCED-Huíla est l'une des rares où la plupart des enseignants sont maîtres. Sur les 120 enseignants, seuls trois sont licenciés, dont deux font leur master », a-t-il poursuivi.

L'ISCED-Huíla a inscrit 6300 étudiants de premier cycle et 180 étudiants de maîtrise au cours de l'année académique en cours.

Le 5 mai, Journée de la langue portugaise, a été officiellement institué, en 2009, par la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP), mais seulement en 2019, lors de la 40e session de la Conférence générale de l'UNESCO, l'éphéméride a été proclamé.

La langue portugaise n'est pas seulement l'une des langues les plus répandues au monde, avec plus de 265 millions de locuteurs répartis sur tous les continents, mais c'est aussi la langue la plus parlée dans l'hémisphère sud.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X